Réseaux sociaux : hausse de la haine contre les médias

Dans son 2ème panorama de la haine en ligne, la société Netino by Webhelp (Groupe Webhelp) spécialisée dans la modération sur les réseaux sociaux, constate une hausse des propos agressifs ou haineux de 3,9 points portant leur proportion à 14,3% du total des commentaires, contre 10,4% en 2018. Les médias et les journalistes en ont pour leur compte, avec une augmentation de 6,5 points, à 15,1% des propos haineux. Netino by Webhelp a analysé un échantillon de 15 000 commentaires avant modération, issu des pages Facebook des 25 grands médias français. On observe également une forte hausse des propos haineux à l'’encontre de la classe politique (+ 15,6 points), à 30,1%. « Il existe une étroite corrélation entre l’évolution des propos haineux et l’actualité qui a animé le pays ces derniers mois. La défiance visant la presse et la classe politique, très présente dans la sociologie du mouvement des gilets jaunes, se retrouve dans l’augmentation des propos haineux ciblant ces deux catégories », explique Jérémie Mani, PDG de Netino by Webhelp. A l’inverse, les commentaires haineux visant les musulmans et les migrants ont baissé de 1,5 point (1,8%), tout comme les injures ciblant les migrants (-1,2 point, 1,5%).

Méthodologie : en considérant que Facebook, sans être la plateforme la plus haineuse, est celle qui est la plus représentative de par le nombre de membres qui y sont actifs, Netino by Webhelp a analysé entre janvier et mars 2019 un échantillon de 15 000 commentaires pris aléatoirement – avant modération – parmi 15 millions sur 25 pages Facebook de grands médias français (presse écrite nationale et régionale, radios, télévisions...).  Ces commentaires ont ensuite été qualifiés manuellement pour mesurer, de manière quantitative et qualitative, le caractère haineux des propos en ligne, ce qui a permis d’identifier avec précision la proportion de propos haineux et sa typologie.  Début 2018, Netino By Webhelp avait adopté́ la même méthodologie ce qui permet de dresser un comparatif après 12 mois. 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par