Le Point s’associe à Acast pour développer ses podcasts

Acast

Le magazine Le Point et la plateforme suédoise d’hébergement, de diffusion et de monétisations des podcast ont annoncé la signature d’un partenariat « de long terme ». Acast fournira Point une solution en termes de statistiques et de suivi de l'audience ainsi qu’un accompagnement éditorial dans le déploiement de ses contenus numériques. « Le Point a choisi la plateforme Acast pour bénéficier notamment de mesures d’audiences solides et certifiées IAB v.2 et de l’accompagnement de ses équipes sur sa stratégie de développement de ses contenus numériques », revendique Acast.

« Afin de répondre à la forte tendance des usages du podcast, Acast nous guide au mieux dans notre stratégie digitale. Nous voulions travailler avec une plateforme qui puisse nous offrir tout ce dont nous avions besoin pour nous accompagner dans notre lancement de stratégie de podcasts. Acast regroupe différents outils ainsi qu’une solidité sur les mesures d’audiences », a déclaré Alix de Crécy, responsable audience et engagement au Point.

Depuis septembre 2019, Le Point a lancé 5 podcasts sur la plateforme. Proposé par Clément Pétreault, « La fouille » est un podcast politique original faisant l’inventaire des objets inanimés (sacs, poches, téléphones) de nos politiques tels que Marlène Schiappa ou encore Cédric Villani. De l’écologie avec « Carton vert », portant sur la transition écologique des entreprises, à la pop-culture avec l’émission « Ciné-crash » sur les désastres du box-office, en passant par des podcasts sociétaux tels que « À la barre », narrant des procès rentrés dans l’Histoire. Dernier né de la série, « Mon métier n'existe pas » explique des professions indéterminées de la vie de tous les jours.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par