Décès du critique de cinéma et animateur TV Henry Chapier

Henry Chapier, critique de cinéma et célèbre animateur à la télévision de l’émission "Le Divan" de 1987 à 1994 où il interviewait des personnalités culturelles et politiques, est décédé, a annoncé dimanche la Maison européenne de la photographie (MED) qu’il avait co-fondée. Après un diplôme de Lettres et d’interprétariat (il parlait sept langues), il commence en 1958 une carrière de critique cinéma et collabore à l’hebdomadaire "Arts" avec François Truffaut et Jean d’Ormesson. En 1959, il entre au journal "Combat" et devient le rédacteur en chef des pages culture. Il en est le chroniqueur cinéma jusqu’à sa fermeture en 1974. Il couvre son premier Festival de Cannes en 1960, année où la Palme d’or revient à "La Dolce vita" de Fellini et Jeanne Moreau est distinguée pour "Moderato Cantabile". Il entretenait des "liens affectifs" avec les réalisateurs italiens Visconti et Pasolini. Engagé, il milite en 1968 avec les représentants de la Nouvelle Vague contre l’étatisation de la Cinémathèque française. Il suit Philippe Tesson au "Quotidien de Paris" où il a une nouvelle fois la charge des pages culture. En 1978, il intègre FR3 comme éditorialiste culturel et s’impose comme le Monsieur cinéma de la chaîne. Il la quitte en 1994 et rejoint Radio Nova pour une chronique "Signé Chapier" ainsi que Pink TV.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par