Arte crée sa direction au développement européen

arte

Amélie Leenhardt et Marie Mascret

(© Stéphanie Gagel/Arte)

Au sein d’Arte, Marysabelle Cote, actuelle secrétaire générale et déléguée au développement européen, étant appelée à devenir à partir du 1er janvier 2022 gérante et directrice de la gestion, le Comité de gérance du groupe met en place une nouvelle organisation interne et notamment une direction propre au développement européen. Cette nouvelle direction sera rattachée à la direction des programmes tandis que les aspects relevant de la sécurisation des cofinancements européens et de leur administration relèveront de la direction de la gestion. Dans ce cadre, Amélie Leenhardt, déjà responsable du service du développement européen depuis 2019, est promue à la tête de la nouvelle direction pour une durée de 4 ans. Par ailleurs, Marie Mascret, jusqu’ici secrétaire générale adjointe pour les questions de gouvernance et de coordination, est promue à la tête du nouveau service du secrétariat général. Son mandat sera d’une durée de quatre ans également.

Amélie Leenhardt a travaillé pour MK2 à Paris ainsi que pour le centre de documentaires UnionDocs et le Tribeca Film Institute à New York. Elle a rejoint Arte G.E.I.E. en 2015 pour coordonner la mise en place du projet Arte Europe, devenu depuis Arte en six langues, au sein du groupe et diriger l’équipe dédiée au projet. Fin 2018, elle a été nommée responsable du service du développement européen, en place depuis 2019 au sein du secrétariat général et développement européen et début 2020 secrétaire générale adjointe au développement européen. Pour sa part, Marie Mascret a rejoint Arte en 2017 en tant que chargée de mission au sein du secrétariat général et développement européen. Elle est depuis 2021 adjointe à la secrétaire générale et déléguée au développement européen pour les questions de gouvernance et de coordination.

À lire aussi

Filtrer par