Europe 1 officiellement sans Laurent Guimier

guimier

Capture d'écran du compte LinkedIN de Laurent Guimier le 02/07/2019

Une saison seulement. Nikos Aliagas a déjà jeté l’éponge mi-juin, que Laurent Guimier a annoncé mardi son départ d’Europe 1. Le dirigeant du pôle radio du groupe Lagardère (Europe 1, RFM et Virgin Radio) et vice-PDG d'Europe 1 qui avait en effet succédé l'an dernier à Frédéric Schlesinger, un autre transfuge de Radio France, a confirmé son départ sur Twitter, une fois l'annonce faite aux équipes de la radio par son PDG Arnaud Lagardère en personne. Pour succéder à Nikos Aliagas sur la stratégique case d’un matinale radio pour la saison 2019-2020, un nom était plus particulièrement cité, celui du journaliste d’Europe 1 Matthieu Belliard, qui animait jusqu'ici le "Grand journal du soir" (17h-20h). Une promotion confirmée par M. Lagardère.

Ce départ intervient alors que Laurent Guimier, en raison d'un arrêt maladie, avait été contraint depuis fin avril de lâcher les commandes de la station. Constance Benqué, la directrice générale du pôle News du groupe Lagardère (qui rassemble Europe 1, le Journal du Dimanche et Paris-Match), qui assurait l'intérim à la tête d'Europe 1 depuis la mi-mai, est pressentie pour succéder à M. Guimier. Depuis six semaines, elle s'est attelée à une énième refonte de la grille d'Europe 1 pour la prochaine rentrée, avec déjà de nombreux changements annoncés ou attendus.

Une nouvelle grille qui se construira sans la journaliste Audrey Crespo-Mara qui perd ainsi l'interview politique du matin, tandis que Céline Kallman, qui présentait les journaux de la matinale, a annoncé son départ sur RMC après dix ans à Europe 1. Le Parisien avait en outre affirmé samedi que Jean-Michel Apathie, qui avait également rejoint la matinale l'an dernier, en tant qu'éditorialiste, "devrait lui quitter la station". Vaste chantier, donc, que cette nouvelle grille afin de permettre à Europe 1 de s’extraire de cette logique de chute de son audience : une audience cumulée tombée à 5,9% sur la période janvier-mars, selon la dernière de la 126  000 radio de Médiamétrie, contre 9% il y a encore sept ans.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par