Filippetti juge

Aurélie Filippetti a estimé hier que le projet de régionalisation de France 3 en lien avec les collectivités locales était "trop coûteux", semblant enterrer cette piste dans le cadre de la réorganisation de la chaîne publique actuellement en chantier. "Le projet de régionalisation de France 3 en lien avec les collectivités locales paraît trop coûteux et pas le plus pertinent", a-t-elle déclaré dans un entretien au Monde daté de mardi. 

"Si c'est pour développer des chaînes régionales à la place des chaînes locales, je ne suis pas sûre que ce modèle soit le bon", a ajouté la ministre. Dans le cadre des discussions sur le nouveau contrat d'objectifs et de moyens (COM), la direction de France Télévisions et le ministère de la Communication planchent actuellement sur la réorganisation de France 3, dont rien ne filtre, à part qu'elle vise à accentuer sa "régionalisation". Concernant la réflexion sur le rapprochement du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et de l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), Aurélie Filippetti a indiqué que "l'une des pistes explorées serait deux collèges ad hoc et une instance de coordination". Le chef du gouvernement Jean-Marc Ayrault a demandé mardi à trois de ses ministres, Arnaud Montebourg (Redressement productif), Aurélie Filippetti (Culture/Communication) et Fleur Pellerin (Economie numérique), de lui faire des propositions de rapprochement Arcep-CSA, en s'appuyant sur les recommandations des deux instances

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par