Dentsu se porte bien mais diffère l’intégration d’Aegis

Le groupe japonais de publicité Dentsu annonçait hier une progression de 16,8% de son profit net au premier semestre 2012-2013, grâce à une hausse des revenus publicitaires au Japon, un rattrapage un an après le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 qui avaient anéanti les annonceurs.

Mais, comme tous les groupes de communication, les prévisions sont revues à la baisse. "La demande de publicités, notamment de spots à la télévision, s'est rétablie par rapport à la même période de l'an dernier, mais depuis l'été, nous constatons un début de repli imputable à la montée des incertitudes concernant la conjoncture internationale" précise le japonais. Il compte toujours augmenter de 15,4% sur un an son profit d'exploitation. Quant au rachat de son homologue britannique Aegis, il est légèrement différé. "A l'heure actuelle, les procédures sont en cours auprès du Ministère du Commerce de la République populaire de Chine, mais nous n'avons pas encore reçu son approbation", a expliqué Dentsu  qui a déjà obtenu l’approbation des sept autres pays concernés par cette acquisition. Le groupe, qui doit débourser près de 4 milliards d’euros pour absorber Aegis, espère en avoir fini d’ici à la fin février.

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par