Réseaux sociaux : le risque du boycott

Un comportement inadapté sur les médias sociaux favorise le boycott par les consommateurs. Du moins, près de sept consommateurs sur dix sont prêts à blacklister une marque ou un produit dont le marketing via les médias sociaux les agace. C’est le principal enseignement, mais de taille, de l’étude mondiale concernant l'efficacité des activités marketing sur les médias sociaux que Vanson Bourne vient de réaliser pour Pitney Bowes Software, éditeur de solutions logicielles et données pour l’analyse et la gestion des communications clients.

En 2013, les dépenses liées aux médias sociaux représenteront environ un quart du budget marketing des entreprises, soit un niveau jamais atteint auparavant mais seuls 26 % des consommateurs se servent des médias sociaux pour suivre des entreprises et interagir avec elles. L'étude révèle qu'en matière d'interaction avec les marques, les consommateurs sont avant tout intéressés par les coupons, bons de réduction, informations sur les nouveaux produits ou services, soldes, événements à venir. Or moins d'un responsable marketing sur dix mentionnerait ces éléments et les compterait dans ses priorités. Selon l'étude, la majorité se concentre sur les newsletters, les informations sur la responsabilité sociale de l'entreprise ou encore des enquêtes de satisfaction clients, "aspects qui intéressent beaucoup moins les consommateurs.". Une guerre des tranchées est en marche.

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par