Consommateurs contradictoires

Surprise: dans 42 % des cas, les consommateurs n'achètent pas leur marque préférée selon une étude internationale réalisée dans 17 pays par TNS Sofres, à partir de l'outil Conversion Model. Une tendance qui s'applique aussi bien aux dépenses courantes (lessive ou shampooing), qu'à des dépenses plus importantes telles que l'achat d'une voiture.

Trois leviers marketing expliquent généralement cet écart. Bien évidemment, il s’agit tout d’abord du prix. Dans 15 % des cas (14 % en France), les consommateurs achètent une marque différente de celle qu'ils souhaiteraient parce qu'ils considèrent cette dernière comme au-dessus de leurs moyens. Vient ensuite la disponibilité, dans 6,5 % des cas (4 % en France), les consommateurs achètent une marque différente parce qu'ils n'ont pas accès à la marque qu'ils souhaitent. Enfin, dans 4,3 % des cas (2% en France), les consommateurs achètent une marque qui ne constitue pas leur premier choix parce qu'ils doivent tenir compte des besoins d'autres personnes et pas seulement de leurs propres préférences.

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par