La rédaction de La Provence vigilante

Les journalistes du quotidien La Provence ont créé un "collectif de vigilance" pour se défendre contre des attaques "infondées et malveillantes" dans la presse sur un éventuel rachat du titre.

"Dans un climat déjà délétère à Marseille, les journalistes de La Provence refusent d'être plus longtemps les cibles de règlements de comptes médiatico-financiers", indique un communiqué signé de la rédaction et diffusé vendredi. L'annonce, de l'offre de reprise des quotidiens du Sud-Est du groupe Hersant (La Provence, Nice-Matin, Var-Matin et Corse Matin) par Bernard Tapie, allié à la famille Hersant, "alimente de nombreux sujets dans les médias", souligne le communiqué. Et le communiqué de citer des titres les concernant comme "Quotidien moribond, titre en voie de putréfaction , journalistes à la solde des politiques locaux , autant d'attaques injurieuses et diffamatoires", qui sont "inacceptables".

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par