Les éditeurs et Google à la limite de la rupture

Une réunion de la dernière chance entre les représentants de Google, des éditeurs de presse français et le médiateur du gouvernement se tenait jeudi concernant le litige sur un éventuel paiement de droits dits "voisins".

Depuis début décembre, patrons de presse et représentants du moteur de recherche américain se réunissent plusieurs fois par semaine avec le médiateur nommé par le gouvernement Marc Schwartz, du cabinet de conseil Mazar. Jeudi, deux options restaient aux participants: tout arrêter ou prolonger les négociations au-delà de la fin d'année, délai initialement imparti par le chef de l'Etat, a-indiqué une source à l'AFP, confirmant une information des Echos. Peu d'informations avaient filtré jusqu'ici sur l'avancée de ces réunions. Cité mercredi dans la Correspondance de la presse, le PDG de Google France Jean-Marc Tassetto, qui intervenait à HEC, s'est montré "dubitatif sur la  signature d'un accord avant la fin de l'année". Il a également souligné "le manque d'unité sur le front des éditeurs, citant notamment "une nouvelle génération d'éditeur" ou encore la presse quotidienne régionale qui a d'autres problématiques".

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par