JCDecaux numéro un en Russie

Le groupe JCDecaux a indiqué mercredi vouloir convaincre les pouvoirs publics russes de changer la réglementation encadrant la publicité extérieure dans ce pays, où il a pris une part dans le numéro un du secteur, Russ Outdoor. Le groupe a finalisé mardi l'acquisition, pour un montant non divulgué, de 25% du capital de la société russe, dont le chiffre d'affaires dépasse les 300 millions de dollars, a annoncé son co-directeur général, Jean-François Decaux, lors d'une conférence de presse à Moscou. 

Russ Outdoor revendique 22% du marché russe des affiches publicitaires, avec plus de 40.000 panneaux publicitaires dans 70 villes russes. La société compte 3.500 collaborateurs. JCDecaux est désormais le deuxième actionnaire de l'entreprise après la banque publique VTB. Le groupe a l'ambition "de transformer le secteur pour le rendre plus compétitif (...) et plus efficace", a déclaré M. Decaux. Son groupe avait déjà tenté en vain de s'emparer de cette société il y a quatre ans. Elle était alors valorisée un milliard d'euros, mais sa valorisation a beaucoup diminué depuis. "J'ai refusé de racheter 100% de Russ Outdoor en 2008 parce que je ne pensais pas qu'il était possible de changer le secteur sans des partenaires russes", a-t-il expliqué, soulignant que la Russie "est le seul pays dans le monde où les villes ne peuvent pas conclure de contrats à long terme". Actuellement, JCDecaux conclut des accords, par exemple sur 20 ans, avec les municipalités pour pouvoir y exploiter les espaces publicitaires en prenant en charge l'installation du mobilier urbain. En Russie, les villes "doivent utiliser l'argent du contribuable pour payer les infrastructures, que New York, Paris et Londres obtiennent sans payer", a indiqué M. Decaux. "Nous devons convaincre les pouvoirs publics que ce n'est pas le bon système. Nous avons besoin de partenaires russes forts et acheter 25% de Russ Outdoor crée la bonne plateforme pour permettre ces changements", a-t-il poursuivi, affirmant que Moscou et Saint-Pétersbourg le soutenaient. Si la loi ne change pas, "je ne peux pas dire quelle serait la décision que nous prendrions. Nous ferions alors évidemment le point sur les options dont nous disposons", a jugé le co-directeur général de JCDecaux. Russ Outdoor évalue le marché de la publicité extérieure en Russie à 46 milliards de roubles (1,15 milliard d'euros) en 2012, soit 13,2% que l'année précédente. Cela en fait le deuxième marché en Europe et le sixième dans le monde.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par