M6 paye l'Euro 2012

La crise du marché publicitaire et le coût de l'Euro 2012 de football ont pesé l'an dernier sur la rentabilité et l'activité du groupe M6, dont les résultats publiés mardi affichent toutefois un repli moins élevé qu'attendu. Le bénéfice net 2012 s'est établi à 140,2 millions d'euros, en recul de 6,3%, pour un chiffre d'affaires consolidé de 1,39 milliard (-2,4%), selon un communiqué.

Le repli de la rentabilité s'explique à la fois par le tassement des recettes publicitaires pour la chaîne amiral M6 et les investissements de l'Euro 2012, "qui a généré des audiences mais aussi un surcoût de grille",  selon le directeur financier Jérôme Lefébure. Malgré ces deux éléments, le groupe "reste confiant dans la robustesse du modèle économique malgré la tendance négative du marché publicitaire qui n'a pas cessé de se confirmer depuis mai dernier", a-t-il souligné. "Le marché publicitaire a reculé d'environ 6% et nos chaînes, y compris M6, ont réalisé de meilleures performances que le marché. L'année 2013 devrait être encore plus difficile puisque nous anticipons une nouvelle baisse de 7% du marché", a déclaré hier au Figaro le président du directoire, Nicolas de Tavernost.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par