L'Express-Roularta va réduire son personnel et son portefeuille

Le groupe Express-Roularta, éditeur notamment de  L'Express, de L'Expansion et de Lire, a annoncé mardi un plan social visant à  réduire de 10% la masse salariale de l'entreprise qui emploie quelque 750  personnes. Cette annonce, par voie de communiqué de sa maison mère belge, Roularta  Media Group, intervient à l'issue d'une réunion extraordinaire d'un comité  d'entreprise. La mise en place d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE) pourrait ainsi  aboutir à la suppression de près de 80 postes, selon une source syndicale.

"Cette décision s'est imposée en raison de la situation économique générale  et la baisse des recettes publicitaires qui s'ensuit. En raison aussi des  difficultés dans la distribution de la presse en France. En effet, avec des  années de retard, Presstalis a fini par restructurer son organisation, ce qui  provoque des grèves et des sabotages dans le circuit de diffusion des  quotidiens et magazines", a indiqué la direction dans son communiqué, ajoutant  à ces raisons "l'augmentation des coûts enfin, due entre autres aux tarifs  postaux, déjà exorbitants en France."    La direction souligne en outre que "priorité sera donnée à un plan de  départs volontaires. Mais dans certains cas, il s'agirait d'une  restructuration définitive".    Outre ces mesures concernant l'emploi, Express-Roularta annonce que "le  mensuel L'Entreprise pourrait abandonner complètement le papier pour investir  le support numérique". Par ailleurs, Maison Française et Maison Magazine pourraient fusionner à la faveur du lancement d'"un grand titre  commun", baptisé Maison Française Magazine. Parallèlement à ces plans d'économie, Express-Roularta a détaillé ses axes  de développement qui passent par une meilleure exploitation de ses  portefeuilles d'abonnés, la poursuite du développement des versions numériques  de ses magazines et les activités de diversification autour de toutes les  marques: événements, salons etc.    La direction a confirmé en outre le lancement d'une nouvelle formule de son  navire amiral, L'Express, qui fêtera ses soixante ans au printemps. 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par