L'Express-Roularta : inquiétude des sociétés de journalistes

Les cinq Sociétés des journalistes du  Groupe Express-Roularta (GER) ont exprimé lundi "leurs vives inquiétudes" après l'annonce d'un plan social supprimant plus de 10% des effectifs du  groupe. 

"Dans un contexte de grave crise de la presse (publicité, distribution,  lectorat), les salariés de GER ont appris la mise en place d'un nouveau plan  de sauvegarde de l'emploi, sans précédent par le nombre de postes menacés (87  emplois)", selon le texte signé par les SdJ de L'Etudiant, L'Express,  L'Expansion, L'Entreprise et Studio CinéLive, principaux titres du groupe  parmi la trentaine qu'il publie. "Ces dernières années, tous les métiers du groupe ont payé un lourd tribut: premier plan social, disparition d'Atmosphères, mutualisation de L'Express  avec le mensuel L'Expansion", rappellent-elles. Quelque 80 postes seraient supprimés sur un effectif total de 750 personnes.  

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par