Omnicom Media Group mise sur l’interactivité

La tendance baissière pousse de nombreux acteurs à revoir leur prévision. L’Irep a récemment publié les chiffres du marché publicitaire 2012 et l’évolution attendue des investissements pour les principaux médias.

Selon France Pub, les dépenses de communication des annonceurs devraient subir une diminution de 1,5% en 2013. Sans prendre de risques, Omnicom Media envisage donc pour 2013 un scénario de poursuite de la crise. L’activité publicitaire, déjà peu dynamique sur l’année 2012, continue de fléchir à un rythme soutenu, mais pas de façon linéaire sur l’ensemble des médias. 2013 sera une année compliquée pour les dispositifs traditionnels, mais l’agence média estime que les innovations médias offrant de l’interactivité en termes de contenu et d’expérience permettront de dynamiser les investissements publicitaires. En parallèle, les médias ayant la capacité de générer du trafic sur le lieu de ventes auront en période de crise la légitimité de maintenir le ROI des annonceurs.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par