Vivendi refuse une offre de 8,5 milliards de dollars pour Universal Music

Vivendi a rejeté  une offre de rachat de 8,5 milliards de dollars pour sa filiale Universal  Music émanant du japonais Softbank, révèle jeudi le Financial Times sur son  site internet.  Vivendi a indiqué au groupe de télécoms japonais, qui a fait son offre il y  a trois mois, qu'il n'était pas intéressé, considérant Universal Music, leader  mondial du secteur, comme un actif stratégique, selon des sources proche du  dossier citées par le quotidien.   Une offre de 8,5 milliards de dollars valorisait Universal Music 2 à 3  milliards de plus que les estimations de la plupart des analystes, précise le  Financial Times, qui ajoute que l'offre de Softbank n'était pas conditionnée  au rachat récemment bouclé par le japonais du troisième opérateur américain de  services mobiles, Sprint Nextel.    

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par