Google : l’enquête avance

Le commissaire chargé de la Concurrence à la Commission européenne, Joaquin Almunia, estime que l’enquête visant Google accusé de pratiques anticoncurrentielles devrait être close au printemps et par un accord amiable. Rappelons que Google est soupçonné de biaiser la concurrence sur les marchés de la recherche et de la publicité en ligne. Le géant d'internet a déjà proposé des remèdes qui n'ont pas été jugés suffisants et revoie sa copie, que la Commission juge « en amélioration ». Les nouvelles propositions de Google donneront lieu à un questionnaire que la Commission adressera aux plaignants et aux concurrents de pour juger de leur efficacité. Le moteur de recherche est accusé de mettre en avant ses propres services au détriment des autres moteurs de recherche spécialisés, par exemple dans les restaurants ou la géolocalisation. Dans les nouvelles propositions de Google, les liens vers ces sites concurrents seront "nettement plus visibles" et plus d'espace leur sera consacré, avec la possibilité de présenter leur logo et des informations sur leur contenu. Si une solution n’était finalement pas trouvée cela pourrait se traduire au terme du processus par une amende atteignant au maximum 10% du chiffre d'affaires annuel de l'entreprise. L'enquête visant Google a été ouverte il y aura bientôt trois ans.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par