Evènements sportifs : pas de pretexte pour parler alcool

Alors que la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie tient ce matin une conférence sur l'influence des stratégies marketing du tabac et de l'alcool sur les individus, l’Anpaa (Association nationale de prévention de l'alcoologie et de l'addictologie) entame elle sa stratégie de prévention avant les grands évènements sportifs à venir. Sa mise en garde vise tout spécialement les chaînes de télévision en amont du Mondial-2014 de foot au Brésil. Précisant qu’elle a obtenu gain de cause auprès du Tribunal de grande instance de Paris contre Taittinger pour « avoir émis des publicités illicites à l'occasion du match France/Ukraine décisif pour la qualification à la coupe du Monde » elle rappelle qu'en France toute publicité pour des boissons alcooliques est interdite à la télévision, depuis la Loi Evin de 1991. Et cela concerne également « les retransmissions de manifestations internationales qui se déroulent à l'étranger mais qui visent le public français », explique l’association. Cela risque d’être difficile pour certaines marques de ne pas apparaître à l’écran, pour des manifestations étrangères comme une coupe du Monde de foot. Parmi les sponsors officiels du Mondial qui sera organisé du 12 juin au 13 juillet au Brésil par la Fédération internationale de football figure la marque de la bière Budweiser. Quant à Taittinger, il a été choisi comme "Champagne officiel de la Fifa ».

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par