WPP révise ses prévisions à la hausse

WPP, qui reste numéro 1 mondial de la communication tant que la fusion Publicis/Omnicom n’est pas entérinée, démarre bien l’année en terme de new business, d’acquisitions ou encore de bonnes performances dans le digital et, géographiquement, en Amérique du nord et au Royaume-Uni. Sur les trois premiers mois de l'année, les revenus du groupe ont progressé de 1,5% à 3,1 milliards d'euros.  "Après l'année record du groupe en 2013, 2014 a démarré encore plus fort", commente Sir Martin Sorrel.  Fort de la nette progression de ses revenus, WPP indique qu'il est en train d'examiner ses objectifs en vue d'une révision et estime d'ores et déjà que son chiffre d'affaires annuel va croître "fortement" alors que sa
prévision datant de fin février faisait état d'une croissance de 3%. Côté agences, JWT, Y&R et Grey démarrent fort l’année aux Etats-Unis, tout comme Ogilvy & Mather.  

Le groupe annonce donc 1,275 milliard de dollars de news business (incluant les pertes) pour ce premier trimestre contre 1,5 milliard pour la même période de l’année précédente. JWT, Ogilvy & Mather, Y&R, Grey et United generated entrent pour 359 millions de dollars dans ce total. GroupM et ses entités Mindshare, MEC, MediaCom, Maxus, GroupM Search et Xaxis, avec tenthavenue, génèrent pour leur part 586 millions de new biz.

Une intense politique d’acquisitions

En ligne avec  ses objectifs de renforcement sur de nouveaux marches, nouveaux medias et data, le groupe a finalisé 20 transactions en ce début d’année et en totalise, pour ces derniers mois, 13 sur de nouveaux marchés, 16 en digital et 9 qui cumulent ces deux critères. Des investissements ont été réalisés en France, aux Pays-Bas, en Pologne, en Russie ou encore des les Emirats arabes unis, en Chine, au Vietnam et en Inde.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par