Campagne des européennes : le CSA met en garde

Le CSA a mis en garde mercredi plusieurs médias après avoir observé des déséquilibres dans la répartition des temps de parole des candidats aux élections européennes. L'instance explique dans un communiqué avoir "constaté la persistance, après ses alertes successives, de déséquilibres marqués dans la répartition des temps de parole". Il souligne, à deux jours de la fin de la campagne, "l'extrême urgence pour les radios et télévisions de respecter le principe d'équité, en remédiant sans délai aux déséquilibres constatés". Le CSA indique avoir "fermement mis en garde" TF1, RMC Découverte et RTL concernant la répartition du temps de parole, ainsi que France Info et France Bleu à propos du "pluralisme politique en période électorale". Canal+, France Culture, Europe 1 et Radio Classique ont été appelés à "la plus grande vigilance", le CSA précisant avoir noté "leur volonté de respecter les équilibres avant la fin de la campagne électorale".

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par