Digital et Finance : peut mieux faire

Une nouvelle étude menée par IDC Connect pour Sitecore démontre une maturité digitale encore incertaine du secteur français de la finance. 50% des entreprises interrogées utilisent déjà plusieurs solutions de marketing digital, le plus souvent disparates, pour accroître leur présence et leur notoriété en ligne. Ce chiffre devrait bondir pour dépasser les 70% d’ici la fin 2015, à condition que soient surmontées un certain nombre de barrières. Toutefois, l’enquête met également en évidence une maturité encore incertaine de la stratégie digitale des entreprises françaises du secteur de la finance. Ainsi, 34% des responsables interrogés n’apprécient le succès de leur stratégie digitale qu’en fonction du nombre de visiteurs sur leur site web, seuls 12% d’entre eux se concentrent sur la conversion de leurs visiteurs en clients, et seuls 2% ont uniformisé leur objectif marketing pour l’ensemble de leurs canaux. Autre enseignement : les données d’analyse de trafic sont utilisées dans 46% des cas pour l’optimisation, d’abord pour les contenus (22%) mais seulement à 12% pour les conversions. Les entreprises interrogées privilégient encore largement les terminaux classiques de type ordinateur personnel pour toutes leurs interactions avec leurs clients et prospects. Les réseaux sociaux sont déjà pris en compte par près de 30% des acteurs du secteur pour l’acquisition client, et plus du tiers des établissements proposent déjà à leurs clients des applications mobiles pour effectuer des transactions financières. Autre exemple significatif, 39% des entreprises du secteur proposent déjà l’accès à partir de tablettes à leurs services de support. Aujourd’hui, 59% des entreprises du secteur personnalisent déjà leurs messages sur les canaux digitaux en fonction de règles prédéfinies, 56% d’entre elles exploitent déjà des solutions d’email marketing, 54% vendent déjà une partie de leur services en ligne, et 49% ont déjà mis en place une plate-forme de web analytics. Aux dires des responsables interrogés, des investissements massifs sont encore attendus dans le domaine, et ces chiffres devraient bondir pour dépasser la barre des 70% d’ici la fin 2015.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par