Lecture print vs écran selon le SPS

Le Syndicat de la presse sociale (SPS) qui représente 100 éditeurs (mutuelles, syndicats et associations) et plus de 120 publications, vient de publier une étude réalisée par Seprem Etudes et Conseil sur le comparatif de lecture print vs la lecture sur écran. Et pour 65% des personnes interrogées, la lecture sur papier est « au moins hebdomadaire », sans réel décrochage chez les plus jeunes, relève l'étude. La fréquence de lecture « au moins hebdomadaire » sur supports digitaux est quant à elle équivalente au global, mais est toutefois beaucoup plus importante chez les « moins de 35 ans » (70%). Sans véritable surprise, le papier est préféré pour la lecture de façon approfondie (59%) et la conservation de l’information (40%) tandis que les informations numériques sont privilégiées pour « aller rapidement à l’essentiel », trouver une réponse à une question précise » (75%) et pour le partage de l’information (49%). Etude a été réalisée en ligne auprès d’un échantillon représentatif des Français de 18 à 65 ans sur les critères d’âge, de sexe, de CSP et de domiciliation, composé de 1 165 individus. L’administration des questionnaires s’est déroulée entre le 25 avril et le 12 mai 2014. L'intégralité de l'étude est disponible ici.

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par