Affaire Bygmalion : France Télévisions se constituera partie civile

France Télévisions va se constituer partie civile dans l'affaire Bygmalion, a-t-on appris auprès du groupe vendredi, alors que son président Rémy Pflimlin a été entendu jeudi par le juge Renaud Van Ruymbeke comme témoin assisté. "France Télévisions va se constituer partie civile dans l'affaire Bygmalion et l'annoncera à son conseil d'administration le 10 juillet", a-t-on expliqué à France Télévisions, ce qui va lui permettre d'avoir accès au dossier. L'ex-PDG Patrick de Carolis a été mis en examen dans l'affaire pour soupçons de favoritisme. Rémy Pflimlin, qui lui a succédé en 2010, a été entendu comme témoin assisté, statut hybride entre celui de simple témoin et celui de mis en examen. France Télévisions et sa filiale France Télévisions Publicité ont conclu plusieurs contrats avec la société de communication Bygmalion entre 2008 et 2012, qui ont commencé sous Patrick de Carolis, auquel Rémy Pflimlin a succédé en 2010. Selon Le Canard Enchaîné, ces contrats auraient totalisé près d'un million d'euros.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par