L’international se développe sur eBay

eBay vient de faire ses comptes : 20% de ses transactions sont aujourd’hui multi-pays. Avec 18,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires dans le monde, l’e-commerce transfrontalier représente donc un fort potentiel pour l’export, encore insuffisamment exploité. En France, les ventes à l’international liées au e-commerce ne représentent aujourd’hui que 8% du total mondial. Une part française qui pourrait augmenter à 18% d’ici à 2020… soit 95 milliards d’euros. La France compte aujourd’hui plus d’acheteurs-importateurs que de vendeurs-exportateurs, à l’exception du secteur des cosmétiques. Pour exploiter le filon et aider les commerçants français à transformer les opportunités de l’e-commerce à l’international en levier de croissance, eBay est devenu partenaire de l’initiative Cap e-xport, lancée par le ministère de l’Economie et du Redressement productif. De manière générale, l’ensemble des sites de e-commerce français sont plébiscités par –dans l’ordre - les acheteurs venus d’Espagne, de Belgique, du Royaume-Uni, d’Italie et d’Allemagne. En moyenne, les e-commerçants français vendent dans 17 pays et offrent leurs contenus en 4 à 5 langues. Désormais, les vendeurs français peuvent encore développer leurs exportations vers des marchés comme le Royaume-Uni, le Canada, l’Espagne, l’Allemagne et les Pays-Bas. Récemment, Menlook, Made In Design et Spartoo se sont appuyés sur eBay pour lancer leur développement à l’international. En avril 2014, c’est Parrot, le spécialiste des objets connectés, qu a ouvert sa boutique sur la place de marché.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par