Restons français : dites Mégadonnées et non plus Big Data

Voilà qui va en faire glousser plus d’un. On avait déjà les courriels pour les mails, le dièse pour hashtag… Cette fois ci c’est à la big data de passer par l’implacable machine de la francisation. Désormais, ne dites donc plus "big data" mais "mégadonnées" pour tout ce qui concerne l'analyse de données informatiques à très grande échelle grâce à des outils spécialisés. Un conseil dispensé dans le Journal officiel de la République française de vendredi et qui fait référence à une préconisation de la Commission générale de terminologie et de néologie, organisme placé sous l'autorité du Premier ministre et chargé de favoriser l'enrichissement de la langue française. C’est début 2013 que le "mot-dièse" avait remplacé le hashtag, et en mars, le même organisme préconisait l’emploi de « tout en ligne » pour les pure player.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par