OJD : la diffusion France payée en recul de 3,4% en 2013/2014

Alors que sera dévoilé jeudi les résultats de l'étude One de l'audience de la presse, l'OJD devance l'appel avec la révélation de ses résultats de diffusion 2013/2014. Ainsi, sur la période, l’ensemble des titres enregistre-t-il une diffusion France payée en recul de -3.4% sur les 12 derniers mois, alors que la fréquentation des supports numériques de presse progresse, quant à elle, de +23% en terme de visites. Sur les 12 mois analysés, la diffusion France payée de l’ensemble des titres a été de plus de 3,7 milliards d’exemplaires. Sans véritable surprise, toutes les grandes familles affichent un recul de leur diffusion, avec notamment, -5,1% en moyenne pour la PQN et -3,9% pour la presse magazine et -3,5% pour la PQR (en moyenne). Du côté de la presse magazine, toutes les familles sont également en retrait en Diffusion France payée : Maison Décoration (-6,6%), People (-6,5%), Famille (-6,5%), Économie (-6,4%), News (-5%)... Sur la période, selon l'OJD, la presse magazine truste la plus grosse part de marché (43,2%) avec 1,6 milliard d'exemplaires (-3,9% vs 2012-2013) devant la PQR et ses 1,3 milliard d'exemplaires (-3,5%). Dans la tendance baissière générale, tout de même, 20% des 671 titres déclarés voient leur diffusion progresser ou se stabiliser, souligne l'OJD.

Forte progression du portage

Avec aujourd'hui 51% de part de diffusion (+5 point en 5 ans), la diffusion fidélisée individuelle qui comprend portage et abonnements est le principal canal de distribution de la presse devant la vente en magasin, qui à l'inverse passe en 5 ans de 50 à 41%. Quant à la diffusion par tiers, sa part reste relativement stable (6%) sur la période. De même, sur l’ensemble de la Presse Grand Public, c’est le portage qui progresse le plus fortement, passant en 5 ans de 52 à 58% au détriment des abonnements postaux qui, eux, perdent 6 point, et passent de 48 à 42%. Les abonnements, pour la seule presse magazine restent, sans conteste, le premier canal de diffusion fidélisée, à 71% tandis que le portage de cette famille de presse grignote et engrange 5 points en 5 ans en frôlant désormais les 30% de la diffusion des magazines.

La PQN profite du numérique

Et le numérique ? Avec 56 millions d'exemplaires, les versions numériques représentent 1,5% de la diffusion de l'ensemble de la presse grand public. L'OJD relève cependant une sensibles disparité avec une moyenne de 6,8% pour la PQN, et même 15% pour Le Monde ou encore 14,6% pour Les Echos. Globalement sur la période, la fréquentation des supports numériques progresse de +23%,mais c’est la mobilité (applis Mobile et Tablettes) qui affiche la plus belle performance avec une hausse de +59,9% selon l'OJD, alors que le trafic des sites progresse de +13,9 %. Comme pour la diffusion papier, la fréquentation des supports issus des marques de Presse Quotidienne dominele marché avec 56,5% des visites.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par