L’Oréal pique Puma à P&G

Le numéro un mondial des cosmétiques L'Oréal et la marque allemande Puma, numéro trois mondial de l'équipement sportif, signent un contrat de licence qui entrera en vigueur le 1er janvier et qui porte sur les produits de beauté. Il remplacera l'accord en vigueur entre Puma et le groupe américain de produits de grande consommation Procter & Gamble, qui arrive à échéance le 31 décembre. Puma, filiale de Kering, leader du luxe français, semble s'allier à un groupe dont l'univers est plus proche du sien.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par