Infographie : 53% des impressions n'ont jamais été vues par les internautes en juin-août 2014

Kantar Media Ad Intelligence, en partenariat avec Adledge, présente la 2ème édition de son baromètre de l’AdVerification. Cette étude basée sur l’analyse de la visibilité de plusieurs milliards d’impressions sur le marché display français, sur la période juin-août 2014, révèle que 53% des impressions servies n'ont jamais été vues par les internautes. Néanmoins, 33% sont considérées comme visibles selon la norme IAB*. Selon Kantar Media, la part des impressions visibles est en légère augmentation (+4 %) en comparaison avec le premier trimestre 2014. Cependant cette hausse se fait au détriment des impressions jamais vues qui subissent une forte augmentation (+21 %) toujours par rapport au premier trimestre 2014. La durée d’affichage moyenne des publicités passe, quant à elle, de 9 à 9,6 secondes.

Pour les formats display traditionnels, l'étude observe une progression de la part des impressions visibles sur les deux formats « qui concentrent la majorité des impressions servies, le Pavé et la Mégabanner ». Leur part d’impressions visibles augmente de +5% et +6% soit respectivement à 37% et 32%. D’autre part, sur les cinq formats présentés dans ce baromètre, la part moyenne des impressions visibles s’élève à 39.4%. Enfin, l’analyse du contexte de diffusion révèle une légère augmentation (+3.85 %) des impressions ayant été affichées dans un contexte de diffusion potentiellement dommageable pour l’annonceur.

* : selon l'IAB, une impression est considérée comme visible lorsqu'au moins 50% de sa surface est visible pendant au moins 1 seconde.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par