Indice UDA-CRTM : +1% sur les huit premiers mois de l'année

Après une inflation du coût du panier médias moyen de l'annonceur assez soutenue au premier semestre (indice 101,9), l’été 2014 a permis une déflation, selon l'indice UDA-CRTM basé sur les tarifs bruts des supports et ne tenant pas compte des offres commerciales ou des négociations obtenues. L’indice a ainsi été ramené à 101 sur les 8 premiers mois de l’année vs la même période 2013. Sur la période étudiée, le média télévision enregistre une baisse de l'indice d'audience moyen du panier de l’annonceur de 5,9 % sur les chaînes originairement analogiques et de 7,9 % sur les chaînes de la TNT. Ce recul n’étant pas compensé par celui des tarifs pratiqués par les régies (malgré une baisse observée depuis le mois d’avril). Le coût du contact brut est donc en hausse sensible sur les 8 premiers mois de l'année 2014 par rapport à la même période de l'an passé. En radio, la hausse du coût du panier moyen reste forte sur la période étudiée (+ 4,5 %) et ce malgré un indice d'audience stable (99,9). Cette hausse est cependant bien plus modérée qu'en 2013 (+ 10 %), le média subissant davantage la crise du marché publicitaire cette année. En presse, l’écart se creuse entre un coût brut du panier moyen en hausse et une diffusion du panier moyen en forte baisse. Cela se vérifie autant pour le panier presse magazine, dont le coût moyen progresse de 3,2 % sur la période malgré une baisse de la diffusion de 8,1 %, que pour le panier presse quotidienne nationale, dont le coût moyen progresse de 5 % pour une diffusion en baisse de 5,5 %.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par