Lidl en compétition ?

Cet été, Lidl se lançait pour la première fois sur le petit écran, refusant toutefois de livrer le nom de l’agence de publicité à l’origine de la campagne. Il semblerait que, depuis, les choses aient encore avancé. La marque, qui veut décoller de son image de hard discounter, consulterait actuellement trois agences. Elles plancheraient en toute logique sur la façon de redorer, ou plutôt de dorer, le blason du distributeur. Déjà à l’époque de l’offensive TV, Nicolas Calo, porte-parole de l’enseigne, expliquait : « Cela s’inscrit dans notre stratégie de changement d’image. Nous souhaitons nous adresser au grand public, toucher plus de gens, faire connaître nos produits. C’est une première historique. » L’un des films était consacré aux marques MDD et le second portait curieusement – et uniquement- sur un produit non-alimentaire, le hachoir, en empruntant la voix française de Julia Roberts, le tout animé de la signature « Lidl on peut vivre bien et consommer malin ». Normal de vouloir monter en gamme : mis à rude épreuve depuis la libéralisation des prix en grande surface, le hard discount perd de plus en plus de terrain. Lidl veut sortir de sa case de hard discounter et son concurrent Dia cherche lui à céder sa filiale française.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par