Super Bowl 2015 : quels annonceurs ont le mieux tiré leur épingle du jeu ?

Dynatrace, spécialiste de la gestion de la performance applicative (APM) centrée sur l'utilisateur, a aussi scruté le Superbowl. Il livre le Top 5 et le Flop 5 des annonceurs, basé sur une analyse en temps réel de la performance de leur site web et mobile. Certains d'entre eux sont parvenus à amortir des investissements de plusieurs millions de dollars là où d’autres, malgré des dépenses publicitaires records pour l'événement le plus médiatisé de l'année, n'ont pas réussi à fournir à leurs utilisateurs une expérience online de qualité. Avant même le coup d'envoi, Dynatrace a décelé des ralentissements sur un certain nombre de sites web - BMW, Skittles, M&M's - dus par exemple à des contenus trop denses, des tierces parties défaillantes ou un design trop complexes.

Le Top 5 du « Performance Bowl »

Heinz, Cheerios, Beats Music, Subway et Carmax sont parvenus à fournir à leurs visiteurs des temps de réponse très courts, grâce notamment à leur capacité à rationaliser et simplifier leur approche digitale. Par exemple, Heinz est champion dans la catégorie « temps de réponse » avec un temps de chargement de 1,5 seconde.

Le Flop 5

Chevrolet, Coca-Cola, Sonos, Pepsi et Jaguar ont peiné à fournir des expériences digitales rapides et fiables, à cause, pour l'essentiel, de sites trop complexes et trop volumineux. De nombreuses entreprises font massivement appel à des contenus tiers - comme Twitter ou Facebook - pour favoriser l'engagement de leurs visiteurs. Toutefois, lors de pics de trafic, plus le nombre de tierces parties sollicitées est important, plus le risque d'avoir des incidents de performance est grand. Pour pallier les risques liés à son énorme volume de contenus (18,9 MB de données, contre 2,4MB en moyenne pour le Top 5), Pepsi a par exemple choisi d'en optimiser le chargement d'une partie seulement. La marque Beats Music, bien qu'ayant un volume de contenu supérieur à la moyenne (6,5 MB) a quant à elle allégé le design de son site et limité la sollicitation de tierces parties.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par