Social Shopping : les Français pas emballés ?

Défiance, quand tu nous tiens. En social shopping, près de 90% des Français déclarent ne pas envisager d’acheter directement sur des réseaux sociaux selon le tout dernier sondage OpinionWay pour Trusted Shops Paris. Les Français éprouvent des difficultés à concevoir de nouveaux modes d’achat, au-delà des 90% qui déclarent ne pas envisager d’acheter directement sur des réseaux sociaux, 60% d’entre eux déclarent qu’ils ne le feraient « certainement pas ». A l’inverse, seuls 12% des Français imaginent pouvoir réaliser leurs achats directement sur Facebook, ou Twitter. En revanche, certains segments de la population se montrent plus susceptibles d’adopter ce comportement. C’est notamment le cas : des hommes (15% contre 9% parmi les femmes) des habitants d’Ile-de-France (18% contre 11% pour ceux des autres régions) et des actifs (13% contre 8% parmi les inactifs) Les jeunes âgés de 18 à 24 ans s’affichent eux, comme les potentiels précurseurs en la matière : un quart d’entre eux envisage l’achat sur les réseaux sociaux (25% contre 6% des personnes âgées de 65 ans et plus). Enfin, assez logiquement, les Français inscrits sur les réseaux sociaux (14%), voire sur au moins 4 réseaux sociaux (34%), ressentent davantage de facilités à se projeter dans cette hypothèse que ceux qui ne possèdent pas d’inscription sur les réseaux sociaux (2%).

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par