Infographie : de l'art de la ''Twiplomacy''

Pour la quatrième année, Burson-Marsteller s'adonne à l'exercice de la "Twiplomacy", une étude annuelle sur Twitter. Cette année, elle met en lumière une utilisation de plus en plus efficace par les gouvernements. Scrutant 660 comptes gouvernementaux dans 165 pays, elle révèle que 85 % des 193 États faisant partie des Nations Unies (ONU) sont présents sur Twitter. 172 chefs d'État et de gouvernement possèdent un compte Twitter personnel et seuls 28 pays, principalement en Afrique et en Asie-Pacifique sont absents. « Les réseaux sociaux en général et Twitter en particulier sont devenus le moyen de communication privilégié des hommes politiques et des gouvernements, et il s'agit le plus souvent d'une communication en temps réel », précise Donald A. Baer, président et directeur général de Burson-Marsteller. Twitter est donc devenu le réseau social de prédilection des leaders internationaux souhaitant toucher un large public grâce à des messages ciblés et de courtes vidéos. Les gouvernements mettent davantage de moyens dans leur communication sur les médias sociaux et intègrent de plus en plus d'images et de vidéos à leurs tweets. Certains, comme @Élysée, postent régulièrement des messages contenant des vidéos Vine de six secondes illustrant les différentes visites d'État ou encourageant l'équipe nationale

Sortez le Périscope

Une poignée d'institutions gouvernementales, notamment le Palais de l'Élysée et le Kremlin, ont également été parmi les premiers à adopter Periscope, la nouvelle application de Twitter permettant de diffuser des vidéos en direct. Le président colombien Juan Manuel Santos a récemment annoncé en direct sur Periscope la reprise des raids aériens contre les rebelles FARC.

Le top 5 des leaders "suivis"

En date du 24 mars 2015, les cinq leaders mondiaux les plus suivis étaient le Président américain Barack Obama (@BarackObama) (57 millions de followers pour le compte de la campagne pour l'élection présidentielle), le pape François (@Pontifex) dont 20 millions d'internautes suivent les comptes dans neuf langues différentes, le Premier ministre indien (@NarendraModi), le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdoğan (@RT_Erdogan) et la Maison Blanche (@WhiteHouse). Toutefois, les leaders internationaux les plus suivis suivent peu leurs homologues et participent rarement aux échanges en ligne. Bien que Barack Obama soit le chef d'Etat le plus suivi, il est néanmoins largement éclipsé en termes de retweets par tweet par le pape François qui compte en moyenne près de 10 000 retweets pour chaque message posté sur son compte en espagnol, contre 1 210 pour chaque tweet posté sur le compte de Barack Obama. Les ministres des Affaires étrangères européens utilisent également Twitter pour nouer le contact avec leurs homologues, créant ainsi un véritable réseau diplomatique virtuel. Disposant de connexions mutuelles avec 100 de ses homologues, le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius (@LaurentFabius) est le ministre des Affaires étrangères le plus connecté. Le ministère des Affaires étrangères russe arrive en deuxième position en termes de relations mutuelles sur Twitter, en étant connecté avec 93 autres leaders internationaux. Le ministère des Affaires étrangères français arrive en troisième position avec 90 connexions mutuelles. Ces connexions mutuelles permettent aux ministres des Affaires étrangères de s'entretenir en privé grâce aux messages directs envoyés via Twitter.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par