Gameloft joue gagnant

Gameloft, éditeur français de jeux vidéo sur mobile, a vu son activité progresser de 13% l'an dernier, portée par le lancement de nouveaux jeux, des taux de change favorables et la diversification de ses activités. Le groupe, désormais détenu à 28,2% par Vivendi, a réalisé un chiffre d'affaires de 256,2 millions d'euros en 2015. Le chiffre d'affaires a progressé de 6%, "porté par la bonne performance de (ses) services de jeux et les lancements réguliers de nouveaux titres". En 2015, le groupe a commercialisé 16 nouveaux titres, contre 12 l'année précédente, mais 20 par an en moyenne lors des cinq exercices précédents. Michel Guillemot, le Pdg de Gameloft ajoute poursuivre "à un rythme soutenu la diversification des sources de revenus de la société ainsi que le démontrent l'ouverture d'une filiale de commercialisation au Nigeria, le développement rapide de (sa) régie publicitaire Gameloft Advertising Solutions ou les partenariats conclus avec AppNexus et SpotX dans le domaine du programmatique". Le groupe, qui publiera ses résultats annuels le 21 mars, indique en revanche que avoir "commencé à bénéficier" des effets du plan de restructuration lancé fin 2014. "Au total la société aura fermé 10 studios de développement de décembre 2014 à fin janvier 2016, représentant une économie brute d'environ 35 millions d'euros en année pleine et une baisse des effectifs mondiaux de plus de 10%". 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par