Cristal MAD : ensemble, c’est tout

Il n’y aura pas eu besoin de tour de chauffe pour lancer la première journée du Cristal Mad. Dans son discours inaugural, Franck Papazian, président du groupe Mediaschool, a d’emblée placé l’enjeu du summit que lui et les équipes de Cristal-Events ont totalement remodelé : faire de ce rendez-vous un événement de référence qui soit avant toute chose participatif et utile aux acteurs du marché publicitaire.

Promouvoir les vertus du collectif aura été le principal mot d’ordre asséné par “The Fantastic 5” invités à s’exprimer hier après-midi : Raphaël De Andreis, président de l’UDECAM, qui a insité sur l’importance des communautés sur la vie des marques; Jean-Luc Chetrit, Dg de l’UDA pour qui rien ne sera possible sans le souci de la part des marques d'adopter volontairement une communication responsable, respectueuse de l'intimité de leurs clients; Frédéric Olivennes, président de l’IAB France, très remonté contre les réseaux sociaux qui “construisent autant le vivre ensemble qu’ils le détruisent”; Sylvia Tassan Toffola, présidente du SRI qui milite pour « l’ad for good », à savoir restaurer la confiance, transformer les métiers, militer pour la diversité, favoriser les alliances et dépasser les silos ; et enfin Laurent Habib, président de l’AACC, qui a poussé un cri du cœur et invité les professionnels de la communication à entrer en résistance face à la toute-puissance des plateformes digitales : « Réveillons-nous ! Sans Human Intelligence pour accompagner la data, les communicants sont morts !" a-t-il lancé.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par