Un grand monsieur du monde de la communication

Jean-Luc Chetrit, président de l’Union des annonceurs (UDA), ancien président de Carat, rend hommage à  Gilbert Gross, le fondateur du groupe.

Nous venons de perdre aujourd’hui un très grand monsieur du monde de la communication, de ceux qui créent, inventent et laissent une empreinte qui dure bien après qu’ils nous aient quitté. Gilbert Gross fait partie de ces hommes-là. J’ai eu la chance de le rencontrer après avoir passé un an à la présidence de Carat qu’il avait fondé 50 ans plus tôt. Avec sa discrétion et son élégance il m’a écrit une carte m’indiquant qu’il avait entendu parler de ce que je faisais pour relancer l’agence et qu’il souhaitait pouvoir s’en entretenir avec moi. Nous avons commencé alors à nous voir régulièrement et nous avions d’ailleurs programmé un déjeuner la semaine prochaine.

Lors de ces déjeuners j’ai appris de lui comment avec la confiance d’Antoine Riboud il avait inventé ce métier non seulement en France mais dans le monde et comment en associant de grands professionnels à son aventure il avait fait avec le temps de Carat la 1ère agence média dans le monde.  J’ai aussi découvert un homme d’une grande curiosité, parfaitement au fait des challenges auxquels nous étions confrontés et transmettant avec son sourire légendaire une énergie qui restera longtemps en moi. Je lui avais proposé d’accepter qu’une biographie soit écrite sur lui mais sa modestie n’était pas compatible avec cet exercice. J’ai une pensée pour sa famille, ses amis, et tous ceux qui ont comme moi porté les couleurs de cette maison qu’il a créé et à laquelle il a consacré toute sa vie. Une belle vie et une grande inspiration pour tous !

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par