C'est quoi l'idée ?

fichteberg

Pour moi ça allait au-delà de l'Idée publicitaire en elle-même. Cette question provocante, qui cherche à te bousculer en permanence en tant que créatif, en tant que commercial, te demande finalement pourquoi tu es là ? Pourquoi tu es assis derrière ce bureau, pourquoi tu fais ce métier ? Qu'est-ce que tu lui apportes ? Qu’est-ce que tu vas faire de cette responsabilité ?

En réalité ce que tu apprends avec la philosophie de l’agence et l’héritage de Philippe Michel ce n’est pas d’apprendre à devenir publicitaire, c’est de comprendre pourquoi tu veux l’être, à quoi ça sert ? Tu dois avant tout avoir un point de vue fort sur ce que doit être le monde et tenter de le partager en intéressant les gens.

 J’ai justement appris chez CLM, que la publicité était un métier d'offre et pas de demande. Bouscule les marques avec ton intelligence, challenge les consommateurs avec ta sensibilité.

Offre ton point de vue. Si tu y crois, impose-le. Quand tu es créatif chez CLM, tu dois assimiler le brief, comprendre la problématique marketing et ensuite transformer tout ça en grâce. Donner du sens, de l’esprit et du style à chaque campagne. C’est toi qui dois faire la différence entre une bonne publicité et une mauvaise publicité. C’est ta responsabilité, pas celle du client. J’avais parfois l’impression d’entendre son fantôme dans les couloirs de l’agence me dire : « Reste un esprit libre, sois exigent, soit inventif, toujours, sinon change de métier, ne reste pas là ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par