Netflix devra tôt ou tard se mettre à la publicité

Les derniers résultats financiers de Netflix ont été scrutés avec attention par le marché. Dans la guerre du streaming qui s’annonce avec le lancement de Disney + en Europe dans à peine deux mois, la concurrence pour séduire des abonnés - et leur porte-monnaie - ne fera que s'amplifier.

Il n'est pas difficile de deviner pourquoi le public continue d’être attiré par le géant du streaming : la qualité et la quantité de contenus sont tout simplement impressionnantes. Mais tout ce contenu a un prix, et ce prix est élevé.

C’est pourquoi les dirigeants de Netflix vont devoir décider, à plus ou moins brève échéance, si la publicité doit être une option, ce qui impliquerait de revoir leur modèle économique à long terme. On a déjà vu Netflix expérimenter des partenariats avec des marques, comme celui de Stranger Things – avec un énorme succès. Il est donc fort probable que, dans les mois à venir, la société se tourne de plus en plus vers ce type de publicité, peu conventionnelle. Là où va Netflix, d'autres suivront - et ce changement de paradigme ne peut être que positif pour les téléspectateurs, les plateformes et les annonceurs. Pourquoi ?

Imaginons que vous ne visionniez qu’un seul spot par coupure publicitaire et que, grâce à ce spot, vous puissiez doubler la quantité du contenu auquel vous avez accès. Imaginons, de plus, que cette publicité soit très pertinente pour vous. Si les publicités diffusées sur Netflix éveillaient votre curiosité et étaient en rapport avec vos centres d’intérêt, seriez-vous d'accord pour voir une publicité en échange du double de contenu ?

Et bien c'est exactement ce que 80% des abonnés choisiraient.

Lorsque vous leur donnez le choix de voir des publicités ou de prendre un abonnement premium pour les éviter, la plupart d'entre eux déclarent : "Je préfère voir des publicités".

Pour Netflix et ces autres plateformes, la seule façon de préserver cet âge d'or est de proposer plusieurs abonnements, qui seraient les suivants : soit vous devenez premium et vous ne voyez aucune publicité du tout, soit vous payez un abonnement d’un certain montant et vous voyez des publicités de façon limitée, soit, dans la majorité des cas, vous ne payez rien en échange d’une pause publicitaire. Actuellement, le contenu offert par Netflix n’a jamais atteint pareil niveau en termes de qualité, mais il est également à un niveau record en termes de coût. Le moyen le plus sûr pour faire perdurer la qualité de ce contenu est de recourir à de nouveaux moyens de financement, sachant qu’il sera toujours plus facile de diffuser de la publicité que de demander un euro supplémentaire aux abonnés.

Je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de place pour continuer à le faire, d’autant que la concurrence va se durcir rapidement avec l’arrivée de Disney + dans deux mois à peine. Les abonnés n’ont pas un budget infini et devront faire des arbitrages. Certains acteurs l’ont d’ailleurs déjà compris, avec leurs plateformes de vidéo à la demande financées par la publicité. Ainsi, confrontés au principe de réalité, les nouveaux acteurs devront eux aussi prendre en compte d'autres formes de financement.

(Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par