Stupeurs et tremblements pour un emoji aubergine en gare

La SNCF (via la régie Médiagares) a censuré depuis mercredi dernier dans toutes les gares de France deux affiches sur trois de la dernière campagne d’affichage de l’application de rencontre Once app [lire l'article de CB News]. En cause les plaintes de certaines associations qui ont visiblement mal compris notre campagne ! Et se sont dites choquées par nos aubergines et les gouttes qui sortent des cœurs !

Cette décision est absurde quand on connait l’objectif de la campagne. Le message n’avait pas vocation à choquer mais bien à illustrer des centaines d’histoires déjà vécues par les utilisateurs d'applications de rencontres. Once n’encourage pas à envoyer des émojis plus ou moins gracieux, à connotation sexuelle, comme une aubergine avec des gouttes par exemple mais dénonce au contraire ce genre de pratiques. L’application a d’ailleurs dévoilé dans une étude que 50% des femmes ont déjà reçu des dickpics non consenties sur une application de rencontres.

Donc quel motif ici pour censurer une campagne d’affichage qui incite, en prônant le slow dating, à vivre de plus belles histoires ? Et quel rôle pour la pub si on ne peut plus prendre position ? 

Une chose est sûre on ne peut ici choquer ni les enfants qui voient dans cette campagnes de jolies illustrations de légume et de cœur, ni toutes les jeunes femmes qui ont réagit positivement à la campagne car elles se sentent concernées !

Si on pouvait interdire les dick pic non consenties plutôt que les campagnes qui s'en moquent...même la politique s'en porterait mieux. Pour info : Once a créé une nouvelle modération visuelle qui permet de reconnaître les photos de nus et de les transformer en …chatons. 

(Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par