Les stéréotypes persistants de l'image de la femme dans la pub

Le 31/10/2017 à 17:56 par Amelle Nebia

Le CSA poursuit sa réflexion sur l’image des femmes dans la publicité. Une réflexion encouragée par les nouvelles dispositions de la loi Egalité et citoyenneté de janvier. Le conseil a examiné 2 055 spots publicitaires diffusés à la télévision ces derniers mois et la représentation des femmes qui en est donnée (voir plus loin le lien proposant l'étude dans son intégralité). Il en ressort principalement que : 

  • Les experts dans la pub sont presque exclusivement des hommes : 82% vs. 18% de femmes.
  • Les deux tiers des publicités présentant des personnages avec des connotations sexuelles mettent en scène des femmes : 67% vs. 33% pour les hommes
  • Une répartition stéréotypée des catégories de produits apparaît : des hommes pour parler d’automobile et des femmes pour l’entretien du corps.

"Ce décalage trop fréquent entre le mouvement de la société et l’image médiatique qui en est donnée offre un écho singulier aux débats actuels sur la place des femmes dans notre société et montre l’acuité de ces problématiques » souligne la conseillère Sylvie Pierre Brossolette, en charge du droit des femmes dans un communiqué.

Publicité féministe

" En 2017, la publicité à la télévision française est toujours sexiste, véhiculant à l’égard des femmes des clichés vieux comme un tube cathodique" précise Christelle Delarue,  fondatrice de Mad & Woman, une agence de publicité engagée pour les femmes et qui lutte contre les stéréotypes (notamment via sa dernière campagne "3 novembre 11H44"). Elle précise que si "85%de l'économie mondiale est influencée par les femmes, 91% d'entre elles pensent que la publicité ne les comprend pas ! Je lutte contre les stéréotypes et le sexisme dans la publicité car cela à un impact dramatique sur la construction psychique et émotionnelle des jeunes filles comme des jeunes garçons. Toutes ces images réductrices deviennent les miroirs d’une société toxique, démontrant le peu de place et de respect qu’on donne aux femmes dans la société civile. Si 97% de l’industrie publicitaire est trustée par les hommes au niveau mondial, c’est que nous devons aussi atteindre l’égalité du pouvoir des idées par les femmes. La publicité féministe est le combat des stéréotypes. Nous ne voulons plus de femmes objets, sur-retouchées, parfaites, sexualisées, maternisées. Mais ce n’est pas uniquement ce combat. C’est un état d’esprit. C’est l’audace du respect des femmes comme première puissance économique mondiale. Nous nous inscrivons dans cette lignée, transformer socialement et politiquement la place des femmes par la représentation de leur pouvoir économique. L’agence accompagne toutes les marques, les entreprises et les institutions qui partagent cela".

2018

"Le CSA attend de l’ensemble des acteurs concernés un débat approfondi et constant sur cette question et ne doute pas que ce document y contribuera utilement" conclut le président du CSA Olivier Schrameck. Le CSA publiera, début 2018, une feuille de route précisant les actions qu'il mettra en oeuvre pour "veiller activement au respect de l'image des femmes qui apparaissent dans les émissions publicitaires".

Toute l'étude ici

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire