Puballo : des tags à l’eau

Le 15/10/2017 à 19:55 par Amelle Nebia

L’agence de communication Mescudi basée à Thionville lance Puballo, une arme publicitaire écolo. Inspiré du « reverse graffiti » ou « clean tag ». À la place de la peinture, ce type de graffiti utilise de l’eau : avec un karcher et un pochoir, les graffeurs tracent dessins et messages dans la saleté des villes. Les tags à l’eau peuvent ainsi être apposés sur les sols, trottoirs et passages piétons, ou sur les murs avec un nettoyeur à très haute pression thermique, des pochoirs. Selon l'endroit et le taux de passage, le message éphémère dure entre 1 et 3 semaines. Renaud Guillaum a été graphiste et créatif pendant trois ans, avant de créer l'agence Mescudi en janvier 2015 à Thionville, en Moselle. « Dans les opérations que nous montons, explique-t-il, nous devons penser multicanal. Nous sommes constamment à la recherche du moyen de communication le plus efficace, le plus marquant, celui qui fera la différence. Nous sommes des vrais créatifs : nous trouvons pour nos clients le message le plus efficace, en prenant en compte leur domaine et leur activité. Depuis, ce sont des clients comme Decathlon, KFC, Carrefour Voyages, Ibis ou encore le Ministère de la Justice et des communes qui nous confiance. Notre réputation s'est faite par le côté décalé de notre communication, mais également par notre vision du métier et notre capacité à travailler dans l'urgence. »

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire