Qwant Music on stage

Le 08/06/2018 à 16:04 par CB NEWS

Lancé en version bêta en juin 2016, Qwant Music, déclinaison musique du moteur de recherche Qwant, fait son apparition sur la Toile avec pour ambition de rassembler les acteurs de l'industrie musicale pour faire découvrir l'univers de millions d'artistes, un véritable pari face à l'hégémonie de Google. Le nouveau venu souhaite ainsi regrouper l'ensemble de l'univers d'un artiste : fiche Wikipédia, chansons en écoute via iTunes ou les différentes plateformes de streaming, clips via YouTube, réseaux sociaux, actualité, concerts, albums. "On n'est pas devenu un énième site de vente de musique en ligne", précise à l'AFP Éric Leandri, président de Qwant Music et cofondateur de Qwant, connu notamment pour ne pas tracer les utilisateurs sur internet. "Nous, ce qu'on apporte, c'est tout le reste", assure-t-il, annonçant aussi la diffusion en streaming en direct de concerts. "Nous avons des partenariats avec tout le monde, sauf YouTube", justement propriété de Google, mais dont certains clips sont malgré tout visibles à l'heure actuelle sur le moteur de recherche, poursuit Éric Leandri. Outre son versant moteur de recherches, Qwant Music se double d'un lecteur conçu avec des "outils technologiques innovants" créés par l'Institut de recherche et coordination acoustique musique (Ircam) de Paris, ajoute M. Leandri. Parmi ces derniers, des "décrypteurs audios" qui "détectent le tempo de la musique, son humeur, la tonalité des accords, la complexité rythmique", permettant de proposer à l'internaute "des chansons qui ont les mêmes critères musicaux", explique à l'AFP Frédérick Rousseau, directeur de la valorisation de la recherche à l'Ircam et compositeur. Côté son aussi, Qwant met en avant une nouvelle technologie censée "réaugmenter ou réajuster les fréquences les plus significatives de la chanson" pour une qualité améliorée, souligne M. Rousseau. Au total, 2,3 millions d'artistes sont référencés aujourd’hui sur le moteur de recherche, soit 7 millions d'albums et 50 millions de chansons, selon Qwant Music qui promet, comme Qwant, de protéger les données utilisateurs. À l'origine de cette création, un constat : "sur 80 millions de requêtes par mois sur Qwant, une sur cinq concerne la musique", soit "15 à 20 millions d'utilisateurs potentiels par mois" pour Qwant Music, explique à l'AFP le directeur général Stéphane Leca. Le pari est pourtant loin d'être gagné, estime un spécialiste du numérique auprès de la Commission européenne souhaitant garder l'anonymat, qui reste "hyper sceptique" face aux innovations revendiquées par Qwant et juge "donquichottesque" de se positionner face au géant Google - le groupe californien représentait 91,49% des parts de marché des moteurs de recherche en France en mai 2018, selon Statcounter, contre 0,52% pour Qwant. Ce dernier annonce par ailleurs « pour juillet » le lancement de Qwant Sport, une nouvelle déclinaison, sportive, de son moteur de recherches. (avec l'AFP)

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°69-Septembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire