Twitter France défait ses cartons pour (voir) plus grand

Le 10/05/2016 à 19:09 par Thierry Wojciak

C’est dans un grand immeuble haussmannien du quartier de l’Opéra, à Paris, que le bureau de Twitter en France s’est officiellement installé depuis maintenant une quinzaine de jours. Son directeur général, Damien Viel, se faisait mardi le grand ordonnateur de la visite auprès de la presse de ces nouveaux locaux repensés par l’architecte du projet Ramy Fischler. Un ensemble qui sera officiellement inauguré en grande pompe ce mercredi en présence de Jack Dorsey et du Premier ministre Manuel Valls. Si dès l’accueil, place est faite au design spécifiquement réalisé pour la société, la première pièce traversée est un espace commun « ouvert et partagé », souligne le patron des lieux. Les salles s’enchaînent sur deux étages, entre lieux de travail, de repos, de restauration et de jeux pour les 40 collaborateurs de Twitter France, et d’échanges avec les clients et agences, sans oublier une newsroom avec deux écrans qui rivalisent de chiffres twitteriens, étrangement plus sombre. Chaque salle est, pour de vrai, dotée d’un nom d’oiseau : cygne, flamant rose, colibri, hirondelle… La salle faisant office d’auditorium est quant à elle baptisée le Perchoir, cuicuitages obligent. Le studio utilisé pour la #BlueRoom se veut quant à lui cozy et confortable pour y accueillir les personnalités qui seront invitées à dialoguer avec la communauté de la « plateforme technologique », comme se plait à le rappeler M. Viel.

5 priorités pour Twitter

Une occasion pour lui de rappeler que Twitter, ce sont 320 millions d’utilisateurs dans le monde,  « +56% d’utilisateurs en France depuis 2 ans et 43% de CSP+», assure-t-il, tout en affirmant que « 100% des villes françaises de plus de 100 000 habitants sont sur Twitter » tandis que Paris est la 1ère ville qui y est suivie dans le monde. Le dirigeant a en outre réaffirmé les 5 priorités de Twitter. A savoir, travailler toujours et encore à une expérience utilisateur « toujours plus simple » mais aussi installer la vidéo en direct grâce à l’apport de Periscope tout en s’engageant auprès des créateurs de contenus afin qu’ils soient « de plus en plus nombreux ». Selon lui, Twitter doit également « accompagner et encourager » l’écosystème des développeurs et œuvrer plus que jamais à la protection des utilisateurs et à « défendre la liberté d’expression ».

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°59-Juin-Juillet 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire