La google dépendance des marques et des médias analysée par My Media

Le 20/03/2018 à 18:42 par Thierry Wojciak

L’agence indépendante My Media Group a présenté mardi le « Search Dependence Index », alias le SDI, un indice qui permet de mesurer la dépendance des sites internet aux moteurs de recherche, et, en particulier, à Google qui concentre rien de moins que 94 % des requêtes web en France. Dans les faits, le baromètre de la « Google Dependence » classe ainsi une sélection de 100 sites parmi les plus importants issus de la mesure Médiamétrie/Netratings. Selon la méthodologie adoptée, plus l’indice est faible, moins le site internet est dépendant des recherches sur Google. Ainsi, une note de 1 signifie que le site évalué est proche d’une « autonomie totale » tandis que la note 100 traduit une « dépendance totale » à Google dans l’acquisition de son trafic. Les scores dévoilés dans ce 1er baromètre sont basés sur une analyse des flux entrants sur la période janvier 2018*.

Alors ? Selon le classement général (voir tableaux), les sites de Lidl et BlablaCar se révèlent les plus performants avec une note de 1, devançant ainsi La Banque Postale, Aliexpress et Le Bon Coin (note de 2), Société Générale, Showroom Privé, Crédit Mutuel et Caisse d’Epargne (note de 3), et SFR (note de 4). Parmi les plus dépendants, les sites Notre Famille (87), Doctissimo (84), Comment ça marche (83), Journal des Femmes (81) ou encore Melty (76), L’Internaute (76), 750g (74), Cuisine AZ (73) et Marmiton (70).

La PQR recueille les meilleures notes

Côté presse, la PQN recueille un indice moyen de 35 quand les news magazines affichent 50 et que la PQR enregistre le meilleur score global du segment média avec un SDI moyen de 20. Par ailleurs, les sites des radios et télévisions font ressortir un indice moyen de 31 quand les média pure players du web affichent un score de 41. Dans le détail, pour la PQN, c’est Libération qui a l’indice le plus bas (27) devant Le Monde (28) et 20 Minutes (30). Pour les magazines, l’autonomie à Google est assurée par Courrier International (15) devant Marianne (21) et Télérama (32). Sa dépendance, en revanche, est affichée pour Cosmopolitan (70), Grazia (65) et Marie Claire (61). Pour la PQR, Les Dernières Nouvelles d’Alsace caracolent en tête avec un indice de 9, devant La Provence (10), Var Matin (13), Midi Libre (14) et Le Républicain Lorrain et Le Courrier Picard, un indice à 16 chacun. « Avec des index particulièrement bas, la PQR traduit la proximité historique des titres avec leurs lectorats », souligne My Media. « La forte propension des lecteurs à privilégier l’accès direct aux déclinaisons digitales des titres est renforcée par leurs fortes présences sur les réseaux sociaux, espace de fidélisation des lecteurs », précise encore l’agence media.

*Les chiffres utilisées par la matrice SDI s’appuient principalement sur des données produites par SimilarWeb, Alexa et Semrush.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°72-décembre 2018 - janvier 2019

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire