Le secteur de la Banque moins Google dépendant selon My Media

Le 04/12/2018 à 17:46 par Thierry Wojciak

Fin mars 2018, l’agence indépendante My Media lançait le « Search Dependence Index », alias le SDI, un indice qui permet de mesurer la dépendance des sites internet aux moteurs de recherche, et, en particulier, à Google. Dans les faits, le baromètre de la « Google Dependence » classe ainsi une sélection de 100 sites parmi les plus importants issus de la mesure Médiamétrie//Netratings. Selon la méthodologie adoptée, plus l’indice est faible, moins le site internet est dépendant des recherches sur Google. Ainsi, une note de 1 signifie que le site évalué est proche d’une « autonomie totale » tandis que la note 100 traduit une « dépendance totale » à Google dans l’acquisition de son trafic. Ainsi, en octobre, l’indice est-il de 29 alors que durant l’été ce même indice s’observait à 32,5. Il s’agit de l'indice « le plus bas relevé depuis novembre 2017, ce qui traduit au global une dépendance aux moteurs de recherche de moins en moins dominante », explique My Media.

Par secteurs, celui de la Banque affiche une nouvelle fois une faible dépendance aux moteurs de recherche avec un index moyen de 4 « traduisant avant tout une forte affinité naturelle avec la banque qui accompagne au quotidien l'internaute dans la gestion de ses comptes », relève l’étude. Suivent les réseaux sociaux (SDI : 7), les sites de météo (SDI : 8), les télécommunications (SDI : 9), les acteurs de la Distribution (SDI : 14). Quant à Lcl.fr, Vente-privée.com et Lidl.fr trustent, ces trois marques trustent les trois premières places du podium en octobre.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°71-Novembre 2018

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire