ACCEDER DIRECTEMENT AU SITE CB NEWS

OJD : le numérique booste les marques de presse

Le 19/09/2013 à 17:55 par Thierry Wojciak

A l'heure où la diffusion France payée de la presse française est globalement en recul (-4,80%), la fréquentation de leurs supports numériques progresse de plus de 30% (visiteurs quotidiens dédupliqués moyenne/jour), selon une « photographie » fournie par l'OJD sur l'évolution de la presse payante grand public en 2012-2013. Ainsi, la diffusion des versions numériques se décline-t-elle en 33,09 millions d'exemplaires, seulement 1% de la diffusion de l'ensemble de la presse grand public. Toutefois, souligne l'OJD, cette lecture numérique concerne d'ores et déjà 4,40% des titres de la PQN (12% sur « Le Monde », 11,5% sur « Les Echos », 10,5% sur « Libération ») qui séduisent plus de 20 millions de lecteurs. Plus loin, figurent la presse quotidienne du 7ème jour (0,51%) ou la presse magazine (0,43%). Cette tendance positive profite aussi bien aux sites des marques de presse qui voient leurs fréquentation progresser de +16% qu'à leurs applications (+74%). Les marques de presse quotidienne dominent par ailleurs le marché de la fréquentation des supports numériques (53%) contre 47% pour les sites et applis de la presse magazine.

Le papier en recul

Pendant ce temps-là, sur les 12 mois analysés par l'OJD, toutes les grandes familles « papier » enregistrent un recul de diffusion : PHR (-3,4%)  PQ du 7ème jour (-0,6%)  Presse magazine (-4,8%)  PQRD (-3,6%)  PQN (-9,9%)  Presse quotidienne (-5,4%)  Presse grand public (-4,8%). L'OJD précise que sans l'arrêt de « La Tribune » et de « France Soir », la PQN enregistrerait un recul de -3,10%. En termes de part de marché de la presse grand public, la presse magazine et la PQRD trustent les deux premières places avec, respectivement, 43% (1,6 milliard d'exemplaires, -4,8%) et 37% (1,4 milliard, -4,4%). La PQN ne représentant plus aujourd'hui que 12% (458 millions d'exemplaires), en baisse de 7,3% par rapport à la période 2011-2012.

La presse magazine en difficulté

Par ailleurs, sur l'évolution des familles de la presse magazine, seule la presse « Actualités » tire son épingle du jeu (+9,08%), note l'OJD. La presse « Famille » affiche la plus forte baisse sur la période (-9,97%) devant les « People » (-9,60%), la presse « Maison Décoration » (-6,38%), la presse « Economie» (-6,18%), la presse « TV » (-4,89%), les « Féminins (-4,65%), la presse « Cuisine » (-4,07%) ou encore les « News » (-2,85%) et les « Masculins » (-0,47%) qui limitent la casse. Dans ce contexte baissier, 22% des 610 titres étudiés voient leur diffusion progresser ou se stabiliser, selon l'OJD.

Enfin, la « diffusion fidélisée individuelle » (portage et abonnements, ndlr) voit en un an sa part de marché progresser de +3 points pour s’établir à 50%. Une tendance qui s'opère au détriment de la vente en magasin qui, elle, passe de 47 à 43%. Parallèlement, les diffusions par tiers restent stables avec 6% de parts de marché. C’est le portage qui progresse le plus fortement, et ce, pour toutes les familles : il gagne 3 points au détriment des abonnements postaux entre 2010-2011 et 2012-2013. Ce gain est même de 4 points pour la seule presse magazine, conclut l'OJD.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°34-Octobre 2014

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire