ACCEDER DIRECTEMENT AU SITE CB NEWS

Top 30 des groupes média : les chinois débarquent

Le 13/05/2014 à 17:44 par Carole Soussan

L’arrivée de Baidu est significative de la montée en puissance de la Chine. Mais ce n'est pas le seul enseignement du Top 30 Global Media Owners de ZenithOptimedia : il y désormais cinq médias digitaux pure players, Google, Yahoo!, Facebook, Baidu et Microsoft qui drainent 67% des investissements mondiaux en publicité online.

ZenithOptimedia publie son Top 30 Global Media Owners, le classement des trente groupes média les plus importants au monde. Il est marqué par l’entrée de deux sociétés chinoises, CCTV et Baidu, respectivement aux 23e et 28e places. CCTV est le groupe audiovisuel national chinois. Avec ses 22 chaînes gratuites et 23 chaînes payantes, il représente environ le quart du marché de la publicité télévisée en Chine. Mais c’est surtout l’émergence de Baidu en 28e position et devant Microsoft, qui est lourde de sens. Il s’agit du principal moteur de recherche du pays, l’équivalent local de Google, qui lui n’est pas disponible en Chine. Le palmarès demeure essentiellement anglo-saxon avec huit groupes américains et un groupe britannique dans le Top 10. Mais l’arrivée de Baidu signifie qu’il y a désormais cinq médias digitaux pure players dans le Top 30 : Google, Yahoo!, Facebook, Baidu et Microsoft qui attirent 67% des investissements mondiaux en publicité online. Ces cinq intermédiaires représentent 21% du CA publicitaire total généré par les médias du Top 30. Néanmoins, 22 entreprises sur 30 sont des groupes traditionnels de médias et de divertissement et qui représentent 64% du chiffre d’affaires cumulé des médias du Top 30.

Indétrônable Google

Comme l’année dernière, Google reste largement en tête du classement avec un chiffre d’affaires supérieur de 47% au 2e de la liste, DirecTV. Un écart qui s’est même accentué –il n’était que de 39% dans l’édition 2013- car le search a bénéficié de la progression rapide du volume des recherches à partir des smartphones et des tablettes. Si DirecTV et Comcast conservent leurs places respectives de 2e et 5e, la scission stratégique de News Corporation en deux entités distinctes en juin 2013 a changé la donne du Top 10. La Walt Disney Company est désormais 3e tandis que 21st  Century Fox arrive 4e du classement et la « nouvelle » News Corporation retombe en douzième position. Cox Enterprises progresse de la 8e à la 7e place et BSkyB  (en partie détenue par 20th Century Fox) est passé de 10e à 8e. Bertelsmann passe de la 7e à la 9e place, tandis que CBS Corporation se voit rétrogradée de la 9e à la 10e  place.

Les groupes médias français reculent

Comme l’année dernière, seuls deux groupes tricolores figurent dans le classement : Vivendi (14e)et JCDecaux (30e). Mais ils ont rétrogradé respectivement de 2 et 6 places en 2014. Ce recul fait également écho à celui de l’ensemble des groupes média européens, qui ne sont plus que 6 dans le classement contre 9 en 2013. En conclusion, Sébastien Danet, président et global managing partner de ZenithOptimedia France, estime que « l’arrivée de CCTV et de Baidu dans le Top 30 illustre bien la taille et le dynamisme du marché chinois" mais prévoit "une présence bien plus importante des groupes médias des marchés émergents une fois qu’ils commenceront véritablement l’expansion de leurs activités internationales". 

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°32-Juillet-Août 2014

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !