Pays-Bas : moins de héros/personnages préférés des enfants sur les emballages de produits alimentaires

Le 09/12/2016 à 10:03 par Thierry Wojciak

La Fédération néerlandaise de l'industrie des produits alimentaires (FNLI) souhaite limiter l'usage des héros et personnages préférés des enfants sur les emballages de produits alimentaires, a-t-elle indiqué, assurant qu'il s'agit d'une première en Europe. La décision a été prise après des "débats de société sur l'impact de la publicité ciblant les enfants", dont une campagne contre la publicité des industriels alimentaires destinée aux enfants lancée par les organisations de défense de consommateurs européens. Dans leur viseur, la publicité ventant des aliments gras ou sucrés à destination des enfants mais aussi les mascottes auxquelles recourent les industriels car le marketing "fabrique la fidélité vers une marque envers le plus jeune âge". La mesure néerlandaise concerne "l'usage sur les emballages de personnages médiatiques sous licence destinés aux enfants jusqu'à l'âge de treize ans", a expliqué la FNLI dans un communiqué. Avant d'intégrer cette limitation dans le Code publicitaire, la fédération réalisera, "dès que possible" et en guise de "condition", "un test concernant les aspects de droit à la concurrence et les obstacles potentiels à la libre circulation des biens sur le marché interne" ainsi que les principes du marché interne de l'UE. Après cette procédure, la fédération espère voir la mesure entrer en vigueur dans le courant de l'année 2017, a précisé à l'AFP Magreet Schijvens, responsable communication.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire