Alain Weill défend (encore) SFR Presse

Le 24/10/2017 à 19:48 par Thierry Wojciak

« Rendre la presse gratuite, c’est la détruire ». La sortie dimanche du patron de Free et propriétaire du Monde et de L’Obs Xavier Niel dans l’émission « Clique Dimanche » sur Canal+, n’est pas passée inaperçue aux yeux d’Alain Weill, le dirigeant d’Altice Media, venu quant à lui défendre le lendemain le kiosque SFR Presse dans le cadre du Club audiovisuel de Paris. Pour ce dernier, il est « faux » de dire que SFR dévalorise la presse alors que M. Niel pointait une «magouille de la TVA» de la part d’Altice. Celle-ci lui permettant d’inclure une TVA réduite à 2,1% à partir du moment où la presse est intégrée dans le forfait téléphonique SFR pour faire « un bon plan financier ». M. Weill en profite pour rappeler que Free avait pour sa part appliqué il y a plus de 10 ans un taux de TVA réduit de la télévision à ses forfaits téléphoniques. Et Alain Weil n’en démord pas. La presse sur mobile est selon lui un modèle qui va « exploser », scrutant à la loupe la croissance du phénomène qu’il dit « exponentiel » et qui va « changer le modèle de la distribution de la presse ». Cependant, rien n’est figé dans ce modèle « pas du tout définitif », plaide-t-il. « Peut-être que l’on aura une option à 10 euros avec un certain nombre de journaux et si on en veut plus, ce sera à la carte », explique-t-il encore.

Retour à la newsletter du jour
Laisser un commentaire
Par Anonyme Connectez-vous Créer un compte
Dans le mag

N°62-Novembre 2017

Le mag CB News chez vous et des contenus exclusifs en ligne !

Abonnez-vous !

CB News est également disponible en application :

App Store Google Play Amazon Kindle Fire